Les maisons en bois sont elles vraiment écologiques ?

Les maisons en bois sont une alternative plus écologique et économique que les maisons en brique et en béton traditionnels. Le bois n’est pas seulement une partie de la nature, mais son utilisation est bénéfique pour l’environnement. Ces maisons en bois sont fabriquées à partir de matériaux naturels, non pétroliers, recyclables et biodégradables et sont également considérés comme « écologiques ». En outre, construire avec du bois nécessite moins d’énergie, a un impact moindre sur l’environnement et une empreinte carbone plus réduite que les méthodes de construction conventionnelles: le bois absorbe le CO2.

Avantages des maisons en bois

Le bois n’agit pas comme un pont thermique, mais comme un isolant, ce qui permet de garder la maison fraîche en été et chaude en hiver, ce qui en fait une maison de construction beaucoup plus durable. Les économies réalisées en chauffage et en climatisation ont été calculées entre 50% et 60% par an. Les murs des maisons canadiennes comprennent un matériau qui non seulement isole des bruits extérieurs, mais contribue également à stabiliser la température: laine de roche, laine d’agneau, coton recyclé, etc., qui sont tous des matériaux écologiques sans dérivés du pétrole. Les matériaux utilisés pour la finition peuvent être des matériaux en bois pressé, en pierre naturelle, en pierre artificielle, en carrelage, en schiste, etc. Dans la famille des maisons en bois, les maisons canadiennes ne sont pas préfabriquées: elles durent plus longtemps qu’une maison traditionnelle et nécessitent moins d’entretien. Les maisons canadiennes sont construites rapidement et sont 30% moins chères que les maisons traditionnelles en béton et en briques.

Inconvénients des maisons en bois

Vous devez toujours vous assurer que le matériau est en parfait état: faites attention au bois qui est trop humide et qui peut pourrir. Les insectes, tels que les termites ou les coléoptères peuvent endommager le bois en y faisant des trous, ce qui pourrait affecter la durée de votre maison ou nécessiter des travaux de rénovation. En ce qui concerne l’entretien, il doit être vérifié de temps en temps, car il pourrait avoir besoin de peinture extérieure, de joints d’étanchéité, etc. Ce type de construction ne serait pas viable pour toute la population, que ce soit à cause des matériaux utilisés ou de l’espace requis. Pour eux, compte tenu du problème de la surpopulation, ce ne serait pas durable.

Construction durable: faux mythes sur les maisons en bois

Durabilité: Bien que certaines maisons en béton solides, très admirées, soient prêtes à être démolies après 40 ans, dans certains pays d’Europe du Nord, il existe des maisons en bois habitées depuis plus de 200 ans.

Incendies: les incendies sont le plus souvent déclenchés dans les maisons par des objets à l’intérieur de la maison: un mégot de cigarette mal éteint, un court-circuit, etc., et ce qui prend feu, c’est le mobilier qui se trouve à l’intérieur. Le risque d’incendie est donc le même. Si le feu n’est pas éteint rapidement, le bois s’enflamme mais brûle très lentement. Le pire résultat est que la maison sera réduite en cendres si le feu n’est pas éteint rapidement. Cependant, les températures élevées dans une maison en béton peuvent provoquer des fissures pouvant également entraîner la destruction de la maison. Tenir compte des économies d’énergie, des matériaux recyclables et de la différence de prix par rapport aux maisons traditionnelles, ne vaut-il pas la peine d’envisager une maison en bois ? Construire une maison en bois est une option qui attire de plus en plus de ménages dans l’occident. Mais avant de commencer ce type de projet, quelques petites précisions sont souvent les bienvenues: avantages, inconvénients, comparaison avec d’autres types de constructions.